• Apprendre le SEO

10 façons d'inciter les lecteurs à atteindre la fin de vos articles

  • Nate McCallister
  • 1 min read
10 façons d'inciter les lecteurs à atteindre la fin de vos articles

Intro

Voici une statistique qui donne à réfléchir. Selon une enquête de HubSpot, seuls 29 % des lecteurs affirment lire les articles de blog du début à la fin (source).

Lorsque vous écrivez un article, vous voulez que plus de 29 % des lecteurs le lisent en entier, n'est-ce pas ? Je sais que c'est ce que je veux !

29% of readers read posts from beginning to end

Cela est particulièrement vrai si vous êtes un spécialiste du marketing d'affiliation comme moi et que vous souhaitez que vos lecteurs comprennent réellement votre offre, lisent votre appel à l'action et concluent la vente.

C'est pourquoi j'ai consacré beaucoup de temps et d'efforts à trouver comment créer des articles de blog qui suscitent l'intérêt des lecteurs du début à la fin.

Dans cet article, je vais vous montrer tout ce que je sais.

J'ai fait de mon mieux pour référencer les sources qui prouvent mes points ci-dessous, mais certains de ces conseils sont strictement issus de mes propres expériences en tant que blogueur et lecteur. Ces éléments me permettent de garder mes pages et semblent garder les lecteurs sur les miennes.

Lisez cet article et les conseils qu'il contient si vous voulez que davantage de personnes lisent vos articles de blog du premier au dernier mot.

#1. Expliquez toujours ce que le lecteur va en retirer.

Vous avez peut-être remarqué que je l'ai fait juste au-dessus. J'ai expliqué ce que vous allez retirer de cet article de blog.

Aussi intéressants que vous et moi puissions penser être, nos lecteurs ne s'intéressent qu'à ce qu'ils y trouvent leur compte.

Ne le prenez pas personnellement, c'est comme ça.

Veillez donc à indiquer clairement au lecteur, dès le départ, les avantages qu'il retirera de la lecture de votre article.

Expliquez-leur pourquoi ils se sentiront mieux après avoir lu le message, et ils seront beaucoup plus enclins à le lire.

Si possible, pensez à ajouter une "boucle ouverte" au début de votre message.

Les boucles ouvertes sont utilisées dans la plupart des émissions de télévision, en particulier les dramatiques de jour. Elles nous empêchent de changer de chaîne pendant les publicités en retenant quelque chose. Cela joue sur notre besoin d'avoir une conclusion sur les choses et notre désir de satisfaire notre curiosité.

Ryan Seacrest a tellement utilisé cette méthode dans American Idol que le concept est souvent appelé Seacresting.

Seacresting

Indiquez au lecteur que quelque chose va se produire et qu'il doit rester pour le découvrir. Mais n'en faites pas trop. Si vous n'avez vraiment rien à partager, gardez cette approche pour un autre jour.

#2 Utiliser l'espace blanc

Nous voulons faciliter le voyage du premier au dernier mot.

Les lecteurs doivent avoir l'impression de dévaler une pente sur des skis lorsqu'ils lisent votre contenu. La plupart des articles, cependant, ressemblent davantage à une lutte en montée sur des rollers.

Use White Space

À moins que vous ne rédigiez un rapport universitaire, évitez d'écrire quoi que ce soit qui ressemble au document ci-dessus.

Ne vous inquiétez pas pour les paragraphes. C'est un blog, pas un cours d'anglais de 7ème année.

Vous pouvez et devez diviser les longs morceaux de texte en morceaux plus petits et plus faciles à gérer.

→ Like this... ←

Tu vois ce que j'ai fait là ? Un paragraphe de deux mots pour le flux.

Ne montre pas à tes vieux profs d'anglais, et tout ira bien.

#3 Texte de rupture avec les médias

Les médias fonctionnent de la même manière que les espaces blancs, en retenant l'attention du lecteur et en lui faisant oublier qu'il est en train de lire.

Faites-le avec un "rythme", si possible. Cela signifie utiliser un élément visuel après environ le même nombre de lignes.

Par exemple, j'essaie d'utiliser un visuel tous les 150 à 250 mots. Si j'écris un article de blog de 1 500 mots, j'aurai environ 6 à 10 visuels espacés aussi régulièrement que possible.

Avec de la pratique, cela ne semblera pas forcé.

Break Up Text with Media

Le graphique simplifié ci-dessus montre que les messages utilisant des médias pour séparer régulièrement le texte sont plus faciles à lire.

#4 Affinez vos Pop-Ups

Rien ne tue le flux d'un article de blog comme une pop-up.

Cependant, les fenêtres pop-up ont leurs avantages et leurs inconvénients.

Je pense que les fenêtres pop-up sont un "mal nécessaire", mais qu'elles doivent être utilisées avec un certain degré de discrétion.

J'ai expliqué plus en détail comment rendre vos fenêtres pop-up moins gênantes, mais voici quelques éléments à prendre en compte.

  • Faites en sorte qu'elles soient faciles à supprimer. Disposez d'une icône "Non merci" et d'une icône de fermeture sur chaque pop-up.
  • Faites en sorte qu'ils soient agréables à regarder. Évitez les couleurs ou les polices criardes.
  • Nefaites pas sortir le lecteur de la page. Si vous voulez que le lecteur consomme l'intégralité de l'article, vous ne voulez pas qu'une fenêtre contextuelle le fasse sortir de la page.
  • Évitez de les utiliser dans vos articles les plus importants. Envisagez plutôt d'utiliser, dans la mesure du possible, des diapositives plus subtiles ou des opt-ins en ligne.
  • Faites en sorte qu'elles aient une réelle valeur. Par expérience, je suis toujours moins ennuyé par une interruption s'il s'agit de quelque chose d'important ou de précieux.

Il est extrêmement important de développer votre liste d'adresses électroniques, mais n'oubliez pas l'impact que peuvent avoir les fenêtres pop-up désagréables sur l'expérience de vos lecteurs.

#5 Utiliser des listes et des puces

Les humains aiment les listes organisées. J'ai beaucoup écrit sur l'utilisation des puces dans nos écrits et nos textes de vente, mais voici quelques conseils rapides.

  • Toujours avoir au moins trois éléments sur une liste
  • Les groupes de trois sont également la longueur idéale
  • Privilégiez la brièveté et ne vous souciez pas des phrases complètes.

Pour une raison quelconque, les listes de 3 sont généralement plus gratifiantes pour les lecteurs. Dans le domaine de l'écriture, on appelle cela la "règle des trois" et elle est en fait étayée par de nombreuses recherches.

Si vous avez plus de trois articles, ne vous inquiétez pas. Vous pouvez les inclure. Je l'ai déjà fait moi-même dans cet article !

Ne vous limitez pas aux puces ou aux listes numérotées standard. Si vous utilisez un plugin WordPress pour éditer le contenu de votre blog, il est probable que vous disposiez de plusieurs options de style pour les listes qui peuvent ajouter une touche supplémentaire à votre contenu.

#6 Transformer le texte en images

Le contenu des blogs comportant des images est consulté 94 % plus souvent. (Via SocialMediaToday). De même, les articles de blog contenant un nombre plus élevé d'images par mot reçoivent deux fois plus de partages(via BuzzSumo).

J'ai créé ce graphique sur Canva pour cet article de blog afin d'illustrer ce point.

Turn Text Into Visuals

Qu'est-ce qui fait un bon visuel ?

  • Citations
  • Stats
  • Concepts
  • Faits et chiffres

J'aime notamment utiliser des captures d'écran accompagnées d'annotations simples dans mes articles. C'est facile à faire et cela ne nuit pas à la qualité de l'article comme le font les images de stock.

Si vous pouvez vous le permettre, je vous conseille de créer des graphiques originaux plutôt que d'utiliser des photos génériques de stock.

"Les graphiques originaux étaient numéro un, avec 41,1% des spécialistes du marketing affirmant que ces visuels avaient les meilleures performances pour eux en 2021. À l'inverse, 41,1 % ont déclaré que les photos de stock étaient les moins performantes en 2021. " (Source)

Cela prendra plus de temps, mais j'ai constaté que cela en valait la peine.

#7 Surlignage, gras et italique

L'objectif est d'amener le lecteur du premier au dernier mot, mais cela ne signifie pas qu'il faille rendre le billet moins "lisible".

Le style du texte peut nous aider à mettre en évidence les points clés d'un article de blog.

Il s'agit d'une utilisation forte et spectaculaire des trois types de style de texte, mais vous voyez comment cette ligne est presque impossible à ignorer ?

#8 Abandonnez les introductions et les conclusions interminables

Les introductions et les conclusions n'ont pas leur place dans les articles de blog, et de nombreux blogueurs pensent le contraire. Le titre en dit généralement assez sur l'article, et il n'est pas vraiment nécessaire de rappeler au lecteur ce qu'il vient de lire, car il peut souvent le voir si l'article est court.

Ditch Long-Winded Introductions and Conclusions

Je ne vous suggère pas de plonger directement dans le contenu, mais de faire en sorte que l'introduction soit extrêmement brève et de souligner l'intérêt de l'article. Si vous insistez pour avoir un résumé, faites-le également très court et envisagez d'utiliser des puces qui énoncent les points clés de manière différente plutôt que dans de longs paragraphes.

#9 Abaisser le niveau de lecture

Vous êtes-vous déjà plaint que quelqu'un ait rendu quelque chose trop facile à comprendre ?

Vous vous êtes peut-être dit : "J'ai compris, mais pourquoi n'ont-ils pas utilisé des mots compliqués que j'ai dû chercher pour comprendre ?".

Bien sûr que non !

Mark Twain l'a bien dit,

"N'utilisez pas un mot à cinq dollars quand un mot à cinquante cents fait l'affaire."

À moins que vous ne vous adressiez à des universitaires ou à des professionnels de haut niveau dans un créneau spécifique, laissez tomber les grands mots et optez pour la simplicité.

La bonne nouvelle, c'est que vous pouvez utiliser certains outils en ligne pour analyser vos articles de blog afin de savoir exactement à quel niveau de lecture ils sont rédigés.

J'utilise un outil premium appelé ProWritingAid. J'ai mis l'article de blog que vous êtes en train de lire dans leur application web et j'ai pu constater que cet article est écrit à un niveau de lecture de 5ème année environ.

ProWritingAid

Cet outil n'est pas gratuit. Si vous voulez une excellente alternative gratuite, consultez Hemingway App.

#10 Imiter ce qui fonctionne

Grâce à des outils tels que Google Analytics, nous pouvons voir exactement quelles sont les pages qui obtiennent le plus de temps sur la page.

GA4 > Cycle de vie > Engagement > Pages et écrans > Filtrer par temps d'engagement moyen

Emulate What’s Working

Ci-dessus, vous trouverez une liste des articles dont le temps d'engagement est supérieur à la moyenne. Je peux passer en revue ces articles et découvrir ce qui, dans ces articles, suscite l'intérêt des lecteurs, et je peux continuer à écrire de la sorte.

Pourquoi le temps passé sur la page est important

Outre le fait évident que vous avez consacré du temps à un article de blog et que vous souhaitez que les lecteurs le consomment en entier, il existe d'autres raisons pour lesquelles il est important de maximiser le temps passé sur une page.

Why Time on Page Matters

Tout d'abord, sachez que Google a toujours affirmé que le temps passé sur une page n' est pas un facteur de classement (source). Même s'il n'y a pas de véritable impact sur le classement, il y a d'autres raisons pour lesquelles nous voulons que les gens lisent l'intégralité de nos articles de blog.

  • Destaux de conversion plus élevés. Tous les blogs ne vendent pas quelque chose, mais s'ils le font, vous verrez plus de ventes et de pistes si les lecteurs consomment plus de contenu. En tant que spécialiste du marketing d'affiliation, je sais que le meilleur moyen d'augmenter le nombre de conversions est d'inciter mes lecteurs à lire tout ce que j'ai écrit sur l'offre.
  • Créez la confiance et des fans qui reviendront. Si vous créez du contenu de qualité, les lecteurs qui en consomment davantage vous feront davantage confiance. Cela crée des fans qui peuvent être la pierre angulaire de votre activité de blogging.
  • Augmente les chances que les visiteurs consultent une autre page du site. Si vous utilisez correctement les liens internes, vous pouvez inciter les lecteurs à consulter d'autres pages que la première.

Autres considérations relatives au temps passé sur la page

Si j'ai fait mon travail et que vous avez lu jusqu'ici, vous êtes le type de personne qui peut supporter des informations plus approfondies. Voici donc quelques considérations supplémentaires que vous devriez prendre en compte.

Y a-t-il une erreur sur votre site Web ?

Si vous constatez des taux d'engagement et un temps de consultation de la page absurdement bas, examinez attentivement votre page pour détecter les problèmes. Il se peut que votre page ne se charge pas assez rapidement et que les utilisateurs rebondissent immédiatement.

Il peut y avoir une énorme erreur de formatage que vous n'avez pas remarquée et qui fait que les lecteurs pensent que votre site est de mauvaise qualité. Inspectez donc soigneusement vos pages et optimisez leur temps de chargement. Les conseils que j'ai partagés avec vous ne signifient rien si vos pages ne se chargent pas correctement.

Se concentrer sur la réponse à la question ou sur le temps passé sur la page

Chaque requête google est une question. Votre article de blog est censé être la réponse. Si vous ne répondez pas à la question, les internautes quitteront votre page et retourneront à la recherche Google pour trouver quelqu'un qui y répond.

Google cessera de le classer. Il faut donc toujours s'efforcer de répondre rapidement et clairement à la question posée. Le temps passé sur la page vient ensuite. Si Google voit que vous répondez bien à une question, votre temps moyen sur la page devient beaucoup moins pertinent.

Nate McCallister

Nate McCallister

Nate is the founder and main contributor of EntreResource.com and the author of Evergreen Affiliate Marketing. He is a lifestyle entrepreneur who spends his time building businesses and raising his four kids, Sawyer, Brooks, Van, and Lua, with his beautiful wife, Emily. His main interests include copywriting, economics, and piano.

Link: EntreResource.com

Essayez Ranktracker GRATUITEMENT